A la Une

Nouvelle provocation d’Israël ? – Vidéo: les chars israéliens se dirigent vers la frontière syrienne

© REUTERS / Ronen Zvulun

Les chars israéliens ont approché une ville frontalière syrienne après avoir traversé la zone démilitarisée du plateau du Golan.

Selon des informations préliminaires, l’armée israélienne a franchi le 30 mai la zone démilitarisée définie par l’ONU sur les hauteurs du Golan en 1974 et s’est dirigée vers la province syrienne de Quneitra, en direction de la ville frontalière de Jubata al-Khashab.

Lorsque cette région de la Syrie était dominée par des groupes terroristes, ce type de manœuvre de la part de l’armée israélienne était courant. Toutefois, la poursuite de cette pratique dans les conditions de la restauration par l’armée syrienne du contrôle des frontières de son État ne peut que susciter des inquiétudes quant à la possibilité d’une reprise du conflit armé israélo-syrien.

Le 18 mai, il a été signalé que les forces de la défense aérienne syriennes avaient repoussé une attaque aérienne, qui aurait été menée par Israël depuis le plateau du Golan.

Le 25 mars 2019, le président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump, a signé un décret reconnaissant la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan. D’autres pays, dont la Russie et la Chine, ne reconnaissent pas ces territoires comme Israéliens.

Appartenant à la Syrie depuis 1944, Israël a occupé les hauteurs du Golan pendant la guerre des Six jours en 1967. La Syrie et Israël sont officiellement en guerre depuis plusieurs décennies. Le territoire syrien et le plateau du Golan sont divisés en une zone démilitarisée d’environ trois kilomètres de large, créée dans le cadre de l’accord de cessez-le-feu de 1974.

En 1981, le Parlement israélien a proclamé la loi sur le plateau du Golan dans laquelle il établissait unilatéralement la souveraineté du pays sur ce territoire. La résolution 497 du Conseil de sécurité des Nations Unies a alors reconnu que l’annexion n’était pas valide. Damas continue de considérer ces territoires comme les siens.

Traduction : MIRASTNEWS

Source: Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :