A la Une

Ingratitude ? – Bio-base russe en Italie: la riposte des Etats-Unis d’Amérique tombe

Image d’archives

La Russie a envoyé le 22 mars 2020 le premier des neuf avions militaires qui doivent emmener au total 100 experts et médecins spécialistes des virus de l’armée en Italie pour aider à combattre la pandémie de coronavirus dans le pays européen. ©AFP

La Russie critique l’Italie pour avoir mené des actions provocatrices près de la région russe de Crimée en dépit de l’aide humanitaire russe au pays dans la lutte contre le coronavirus.

Malgré l’aide gratuite de l’armée russe à l’armée italienne pour aider l’Italie à lutter contre la propagation de la Covid-19, Rome a poursuivi ses opérations militaires provocatrices aux frontières russes, en permettant un avion de reconnaissance militaire américain décoller de l’une de ses bases militaires pour aller en mission près des frontières russes, a rapporté le site d’information russe Avia-pro.

La source russe a dit que l’avion de reconnaissance militaire Boeing P-8A Poseidon avait décollé d’une base militaire italienne et s’était immédiatement dirigé vers la région de Crimée, où, il a interféré dans les opérations de recherche et de sauvetage en cours par l’aviation et les navires de guerre russes pour trouver la carcasse d’un avion de combat Su-27 écrasé le 27 mars près de la région russe de Crimée.

De plus, un navire de guerre italien avec des missiles de croisière à bord a également été envoyé sur les côtes de Crimée. Contrairement à la bonne volonté de Moscou qui a fourni de l’aide médicale à l’Italie, le commandement de la marine italienne a décidé de ne pas interrompre une certaine opération près des frontières russes.

Lire aussi: Les drones de l’OTAN multiplient leurs vols près des frontières russes

« Alors que la Russie a fourni une aide humanitaire gratuite aux citoyens italiens souffrant de la pandémie de coronavirus, l’Italie tente de démontrer sa puissance militaire à la Russie. Évidemment, ce comportement de l’Italie ne passera pas inaperçu, d’autant plus qu’au lieu d’envoyer un navire de guerre en Crimée, l’Italie pourrait bien acheter tout l’équipement médical nécessaire avec l’argent dépensé dans le domaine militaire. Mais il semble que Rome préférerait montrer à la Russie sa puissance imaginaire », a indiqué le site proche du renseignement russe.

Selon Avia.pro, un drone d’espionnage américain a été repéré au-dessus de la mer Noire, dans la zone du crash du chasseur russe Su-27.

Selon Sputnik, l’avion de chasse Su-27 appartenant aux forces aériennes russes s’est écrasé le mercredi 25 mars lors d’un vol de routine en mer Noire à une cinquantaine de kilomètres des côtes de Crimée.

Suite au crash, une mission de recherche et de sauvetage a été lancée, mais n’a toujours pas récupéré le pilote.

Source: Press TV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :