A la Une

L’Allemagne nationalise l’ancienne filiale de Gazprom, selon les médias

Spiegel : l’Allemagne nationalise SEFE, l’ancienne filiale de Gazprom

© RIA Novosti / Alexey Vitvitsky / Accéder à la médiathèque
Le drapeau national de la République fédérale d’Allemagne sur le bâtiment du Bundestag à Berlin. Photo d’archive

MOSCOU, 22 septembre – RIA Novosti. L’Allemagne va nationaliser l’ancienne filiale de Gazprom Securing Energy for Europe (SEFE, anciennement Gazprom Germania), rapporte Spiegel, citant des sources gouvernementales.

« Securing Energy for Europe, déjà sous tutelle fédérale, deviendra la propriété de l’État. La société, dont le siège est à Berlin, est une filiale de la société d’État russe Gazprom », indique la publication.

Entre-temps, « Gazprom » a cessé de détenir Gazprom Germania à la fin du mois de mars après des informations dans les médias sur les perquisitions qui y ont eu lieu. Et déjà le 4 avril, les autorités du pays ont pris l’entreprise sous contrôle temporaire, jugeant invalide le transfert de propriété par le nouveau propriétaire sans son autorisation.

Auparavant, le gouvernement allemand avait conclu un accord préliminaire avec Uniper et son principal actionnaire, le finlandais Fortum, sur la nationalisation du plus grand importateur de gaz du pays. Uniper a demandé aux autorités neuf milliards d’euros en juillet, invoquant la réduction des approvisionnements en provenance de Russie.

L’Allemagne a également décidé de transférer les filiales de Rosneft Rosneft Deutschland et RN Refining & Marketing sous le contrôle de l’Agence fédérale des réseaux.

Un employé d’Uniper Energy Storage sur le territoire d’une installation de stockage de gaz naturel à Birwang – RIA Novosti, 1920, 22/09/2022 13:06
Médias : la nationalisation d’Uniper menace de violer la constitution allemande

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RIA Novosti

Le FSB a empêché une attaque terroriste des services spéciaux ukrainiens dans une installation pétrolière et gazière

Le FSB a empêché une attaque terroriste des services spéciaux ukrainiens dans une installation pétrolière et gazière

© FSB RF
Le FSB a stoppé une tentative du SBU de commettre un attentat terroriste dans une installation pétrolière et gazière. Image de la vidéo

MOSCOU, 22 septembre – RIA Novosti. Le FSB a empêché l’explosion du pipeline, qui avait été planifiée par les services spéciaux ukrainiens, a rapporté le Centre des relations publiques de l’agence.

« Grâce à un ensemble de mesures de recherche opérationnelle, une tentative des services spéciaux ukrainiens de commettre un sabotage et un acte terroriste dans un complexe pétrolier et gazier qui fournit de l’énergie à la Turquie et à l’Europe a été empêchée », indique le communiqué de presse.

https://t.me/rian_ru/178817?embed=1

Les forces de sécurité ont arrêté un homme né en 1978, recruté par le SBU en Ukraine. Deux engins explosifs improvisés ont été saisis.

Sur les gadgets du suspect, ils ont trouvé une correspondance avec le conservateur ukrainien, des instructions pour assembler la bombe et les coordonnées du site de la détonation.

Ont également été arrêtés quatre complices du SBU, citoyens russes, qui ont assuré la préparation de l’attentat terroriste.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RIA Novosti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :