A la Une

Scandale des vaccins en Slovénie – Les bouteilles ont des numéros de code pour le placebo, le vaccin ou la PIQÛRE TUEUSE + L’Europe enregistre 1 163 356 effets indésirables, 30 551 décès causés par les « vaccins » Covid

Scandale des vaccins en Slovénie – Les bouteilles ont des numéros de code pour le placebo, le vaccin ou la PIQÛRE TUEUSE

WORLD HAL TURNER

 

Une nouvelle sort de Slovénie qui, si elle est vérifiée, provoquera une réaction mondiale inimaginable.

Le samedi 20 novembre, l’infirmière en chef du Centre médical universitaire, Centre clinique de Ljubljana, (photo ci-dessus, qui s’occupe de l’administration des flacons de vaccins et gère tout, a quitté son travail, s’est présentée devant les caméras de télévision et a sorti des flacons de vaccins. 

Elle a montré aux journalistes réunis les codes sur les bouteilles, chacune avec le chiffre final 1, 2 ou 3 dans le code, puis a expliqué la signification de ces chiffres :

Le numéro 1 est un placebo, une solution saline.

Le numéro 2 est le « vaccin » classique à ARNm

Le numéro 3 est un bâtonnet d’ARN contenant le gène ONC, apparenté à l’adénovirus, qui contribue, entre autres, au développement du cancer.

Pour ceux qui reçoivent une piqûre d’une fiole dont le code se termine par le chiffre 3, elle dit que les personnes qui les ont reçues auront un cancer des tissus mous d’ici 2 ans.

Elle a dit qu’elle avait personnellement assisté aux vaccinations de tous les politiciens et magnats et qu’ils ont tous reçu la préparation numéro 1

On a dit aux médias d’enterrer absolument cette histoire et des efforts acharnés pour contenir cette information sont en cours en ce moment.

Plus de détails s’ils deviennent disponibles.

https://halturnerradioshow.com/index.php/en/news-page/world/vaccine-scandal-in-slovenia-bottles-have-code-s-for-placebo-vax-or-kill-shot

Traduction : MIRASTNEWS

Infirmière en chef en Slovénie – Les flacons de vaccins 1, 2, 3 signifient qui vivra et qui mourra

Bit Chute

UNE INFIRMIÈRE DE NOUVELLE-ZÉLANDE EXPLIQUE CE QU’ELLE VOIT ACTUELLEMENT À L’HÔPITAL

Bit Chute

Source : Tap News

Vaccin, cancer et placebo – scandale en Slovénie

Un grand scandale a éclaté en Slovénie hier, et aujourd’hui toute la Slovénie parle de vaccinations. L’infirmière en chef du Centre médical universitaire, un centre clinique de Ljubljana, qui s’occupe de recevoir les flacons et gère tout, a quitté son travail, est sortie devant les caméras et a sorti les flacons de vaccins. Il a montré aux gens les codes sur les bouteilles, chacun contenant 1, 2 ou 3 chiffres du code, puis a expliqué la signification de ces chiffres.

Le numéro 1 est un placebo, une solution saline.

Le numéro 2 est la bouteille classique d’ARN.

Le numéro 3 est l’ARN, qui contient un gène oncologique associé à un adénovirus qui favorise le cancer. Pour ces flacons, le chiffre 3 indique que les personnes qui les ont reçues dans les 2 ans auront un cancer des tissus mous.

https://s01.yapfiles.ru/files/2637119/33cb213fc65e18d3086f95b29ffff320.mp4?token=MDI2MzcxMTktMTYzNzY2Nzg4Nw

Elle dit qu’elle a personnellement été témoin de l’injection de tous les politiciens et magnats, et qu’ils ont tous reçu l’injection numéro 1.

Celui du premier nombre est une solution saline pure.

(voir le sujet du matin sur KoviWak :

Graphène dans la poussière, placebo dans le vaccin – données de laboratoire)

Numéro deux, soi-disant un vaccin

La troisième est une mort douloureuse garantie, et tous ceux qui l’ont reçue ou la feront envieront les morts. Le troisième nombre représente 70 % du total

Traduction : MIRASTNEWS

Source : hodor.lol

Les vaccins entièrement vaccinés représentent 85 % des décès dus au COVID. Réponse. Confinement des non vaccinés !!!!!

Un prêtre récemment entièrement vacciné décède en direct

Source – In5D / Bit Chute

Le vaccin contient des parties et du matériel d’animaux provenant d’un fœtus humain avorté. Rejoignez les singes si vous le devez. Ce message est de John Rappoport – intitulé « Une pandémie de vaccinés »

Et pour maintenir la VRAIE pandémie, nous devons avoir des mandats de vaccination et des passeports et des mesures de répression contre les non vaccinés

Daily Mail, 18 novembre 2021 : « Dr. Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a déclaré que la diminution de l’immunité contre les premiers vaccins entraînait une augmentation des cas graves chez les Américains immunisés. « Ce que nous commençons à voir maintenant, c’est une augmentation des hospitalisations chez les personnes vaccinées mais non boostées »… »

Podcast du NY Times, 12 novembre 2021 ; Fauci déclare : « Ils constatent une diminution de l’immunité [induite par le vaccin] non seulement contre l’infection mais contre l’hospitalisation et dans une certaine mesure la mort, qui commence maintenant à concerner tous les groupes d’âge. Il n’y a pas que les personnes âgées. »

Traduction : Le vaccin blesse gravement et tue BEAUCOUP de personnes, mais bien sûr, nous appelons ces blessures et décès « maladie COVID-19 ». De plus, notre solution à cette catastrophe consiste à accumuler PLUS d’injections (rappels), qui vont hospitaliser et tuer encore PLUS de personnes.

Le dailyexpose[dot]uk a l’histoire beaucoup plus profonde :

« Le public se fait mentir à plusieurs reprises par les élus, les conseillers non élus et les médias grand public, tous affirmant que le monde connaît actuellement une pandémie de non vaccinés. Cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité.

« Mais le mensonge a maintenant été utilisé pour justifier l’enfermement des non vaccinés en Autriche et l’exclusion des non vaccinés de la société en Australie. »

« Maintenant, l’Allemagne est sur le point d’emboîter le pas, l’Écosse est sur le point d’interdire les pubs et les restaurants non vaccinés sous les conseils d’un nutritionniste qualifié se faisant passer pour un expert en pandémie qui s’appelle Devi Sridhar, et les autorités et les médias en Angleterre sont partis en surmultipliée sur les conseils de « l’unité nudge » pour influencer la population à soutenir un verrouillage pour uniquement les non vaccinés. »

« Mais tout cela n’a absolument aucun sens car les données officielles de la santé publique montrent qu’au cours des trois derniers mois… % des décès de Covid-19 [personnes qui meurent du vaccin] ont été parmi les personnes entièrement vaccinées, et les projections montrent que les choses sont sur le point d’empirer. »

« … au cours de la semaine commençant le 6 novembre, un total de 773 hospitalisations pour Covid-19 [personnes blessées par le tir] ont été confirmées en Écosse. Parmi ceux-ci, 137 faisaient partie de la population non vaccinée, tandis que 363 faisaient partie de la population vaccinée. »

« … les complètement vaccinés représentaient la majorité des hospitalisations [en Écosse] entre le 16 octobre et le 12 novembre, et encore une fois en prenant en compte les hospitalisations jusqu’au 23 août, nous pouvons voir que les choses se sont progressivement aggravées pour les complètement vaccinés par la semaine. »

« Dans la semaine commençant le 21 août, les vaccinés représentaient 68% des hospitalisations, mais avancez rapidement jusqu’à la semaine commençant le 6 novembre et nous pouvons voir que les vaccinés représentaient 73% des hospitalisations. »

« La pire semaine à ce jour pour les vaccinés, cependant, en termes d’hospitalisations, est survenue la semaine commençant le 16 octobre, qui a vu la population vaccinée représenter 79% des hospitalisations Covid-19 [personnes blessées par la piqûre]. »

« [En Écosse]… les personnes entièrement vaccinées représentaient l’écrasante majorité des décès de Covid-19 [morts par balle] entre le 9 octobre et le 5 novembre 2021. Mais en prenant également en compte le nombre de… décès par statut vaccinal depuis le début comme le 14 août, nous pouvons voir que les choses empirent de manière significative pour la population entièrement vaccinée de semaine en semaine… »

« … la semaine commençant le 14 août, les vaccinés représentaient 78% des décès, mais avancez rapidement jusqu’à la semaine commençant le 30 octobre et nous pouvons voir que les vaccinés représentaient 85% des décès.

Passage de l’Écosse à l’Angleterre : « Le dernier briefing technique de Public Health England sur les variantes préoccupantes de Covid-19 a été publié et il révèle que jusqu’au 12 septembre 2021, 74% de tous les décès présumés de Covid-19 depuis le 2 août 2021 [personnes tués par balle] ont fait partie de la population vaccinée, confirmant que le Royaume-Uni connaît actuellement une pandémie de vaccinés. »

Mais ne vous inquiétez pas, soyez heureux. La solution – des boosters toxiques sans fin – sauvera sûrement la situation. Et par « sauvez la situation », je veux dire que des dizaines, voire des centaines de millions de vies seront ruinées et terminées.

Et par « sauvez la situation », je veux également dire que les médias couvriront tout cela et continueront à promouvoir un fantasme alternatif d’un univers, dans lequel le vaccin est un arc-en-ciel de sauvetage et les non vaccinés sont des terroristes.

Il y a de la magie à l’œuvre ici. Si vous croyez ce que les médias vous disent, alors vous resterez dynamique et en bonne santé (si vous prenez le vaccin et tous les rappels). Si vous ne prenez pas le vaccin, vous êtes condamné. C’est vraiment quelque chose. Ces têtes d’affiche qui parlent sont des elfes de la forêt. À chaque mot qu’ils prononcent, ils lancent de puissants sorts.

C’est pourquoi les gens vraiment intelligents font confiance aux nouvelles et embrassent les elfes.

Le vaccin contient des parties d’animaux et du matériel fœtal humain provenant d’un fœtus avorté. Rejoignez les singes si vous le devez.

~~~

(Le lien vers cet article publié sur mon blog est ici — avec les sources.)

(Suivez-moi sur Gab à @jonrappoport)

Utilisez ce lien pour commander les collections Matrix de Jon.

Jon Rappoport

L’auteur de trois e

Traduction : MIRASTNEWS

TROIS JUGES DE L’OHIO DÉCÈDENT 9 JOURS APRÈS LE VACCIN COVID-19

Bit Chute

Source : Tap News

Une vidéo apparaît là où Fauci et d’autres prévoyaient un «vaccin universel contre la grippe à ARNm» qui est devenu le «vaccin COVID-19 à ARNm » parce que les gens n’avaient pas assez peur du virus de la grippe

Par Brian Shilhavy

Rédacteur en chef, Health Impact News

Hier soir, Alex Jones d’Infowars.com a diffusé une émission spéciale concernant une vidéo d’octobre 2019 dont ils venaient de prendre connaissance et qui était une table ronde organisée par le Milken Institute sur la nécessité d’un vaccin universel contre la grippe.

Le clip vidéo qu’ils ont diffusé de cet événement était un dialogue d’une minute et 51 secondes entre le modérateur, Michael Specter, un journaliste qui est rédacteur pour le New Yorker et également professeur adjoint de bio-ingénierie à l’Université de Stanford, Anthony Fauci, le directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, et Rick Bright, directeur de la HHS Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA).

Dans ce court clip, extrait de la table ronde d’une heure, Anthony Fauci explique qu’apporter un nouveau type de vaccin non testé comme un vaccin à ARNm, prendrait au moins une décennie («si tout se passe parfaitement») pour passer essais appropriés et être approuvé par la FDA.

Il le saurait, car il essayait de le faire depuis environ une décennie déjà (octobre 2019), essayant de développer un vaccin à base d’ARNm pour le VIH.

Mais maintenant, ils discutaient de quelque chose de bien plus grand qu’un simple vaccin pour les patients atteints du SIDA. Ils parlent d’un « vaccin universel contre la grippe » que tout le monde devrait prendre – un énorme marché pour Big Pharma !

Rick Bright, directeur de la HHS Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), prend ensuite la parole et déclare que ce qui pourrait arriver, c’est qu' »une entité d’excitation qui est complètement perturbatrice et n’est pas soumise aux chaînes et aux processus bureaucratiques » pourrait changer cela.

Voici le court clip que j’ai mis sur nos chaînes Bitchute et Rumble hier soir :

Alex Jones a passé plus de 50 minutes à couvrir cela dans son émission hier soir, et il semble qu’il l’ait également couvert dans son émission d’aujourd’hui.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de les regarder, car je suis allé trouver la vidéo de discussion d’une heure et j’ai passé la journée à l’écouter et à l’analyser, afin de pouvoir fournir ce rapport à nos lecteurs.

Fauci, Rick Bright et Michael Specter se sont joints à cet événement :

  • Margaret Hamburg, ministre des Affaires étrangères, Académie nationale de médecine
  • Bruce Gellin, président, Immunisation mondiale, Sabin Vaccine Institute
  • Casey Wright, PDG, FluLab

En bref, cette table ronde s’est concentrée sur ce qu’ils percevaient comme le besoin d’un vaccin universel contre la grippe, mais ils ont admis que l’ancienne façon de produire des vaccins n’était pas suffisante pour leurs besoins et qu’ils avaient besoin d’une sorte d’événement mondial où de nombreuses personnes étaient mourant d’envie de pouvoir déployer un nouveau vaccin à ARNm à tester sur le public.

Ils ont tous convenu que le virus annuel de la grippe n’était pas assez effrayant pour créer un événement qui convaincrait les gens de se procurer un vaccin universel.

Et comme nous le savons aujourd’hui, environ 2 ans après cet événement, ce « virus terrifiant » qui a été introduit était le virus COVID-19 Sars. 

Et maintenant, nous savons pourquoi la grippe vient de « disparaître » au cours de la saison grippale 2020-21. Il a simplement été remplacé par COVID-19, dans une « pandémie » mondiale intelligemment planifiée pour déployer les premiers vaccins universels à ARNm au monde.

Cela a toujours été l’objectif, et les efforts précédents à travers diverses grippes, le sida, Ebola et d’autres «virus» n’ont tous pas réussi à conduire au développement d’un vaccin universel à injecter dans la population mondiale.

Margaret Hamburg a déclaré au sujet de la mise sur le marché d’un « vaccin universel » :

« Il est temps d’arrêter de parler, et il est temps d’agir. »   

« Je pense que c’est aussi parce que nous n’avons pas eu de sentiment d’urgence. »

Michael Spectre demande :

« A-t-on besoin que beaucoup de gens meurent pour que ce sentiment d’urgence se produise ? »

Hambourg répond que : « Il y a déjà beaucoup de gens qui meurent » de la grippe chaque année.

Bruce Gellin déclare que les gens n’ont tout simplement pas assez peur du terme « grippe ».

Il y a tellement de choses qui sont révélées sur la façon dont les grandes sociétés pharmaceutiques et les autorités sanitaires gouvernementales pensent dans cette table ronde. Par exemple, ils déplorent le fait que s’ils font un trop bon travail en santé publique, ils perdent alors des fonds pour développer des produits qui combattent les virus.

Michael Specter déclare : « Il me semble que l’une des malédictions du monde de la santé publique est que si vous faites bien votre travail, tout le monde s’entend bien et en bonne santé.

Hambourg : « Et ils ont réduit votre financement. »

Rick Bright se plaint que la distribution annuelle de vaccins contre la grippe est inefficace en termes de collecte de données, et dans le processus admet en fait que certains vaccins ne fonctionnent tout simplement pas bien :

« Nous distribuons 150 millions de doses de vaccins saisonniers (grippe) chaque année, nous ne savons même pas combien de personnes sont vaccinées à partir des doses qui sont livrées aux personnes, quelles doses elles ont reçues et quel a été le résultat réel, afin que nous puissions apprendre de cette base de connaissances sur la façon d’optimiser ou d’améliorer notre vaccin. Il y a donc des opportunités que nous avons aujourd’hui…   

Je pense que si nous dévoilons les vaccins les moins performants sur le marché aujourd’hui, il pourrait être très révélateur de nous dire lesquelles des technologies dont nous disposons et nous permettre d’approfondir ces technologies pour déterminer pourquoi elles sont plus efficaces. Il existe aujourd’hui des licences de vaccins plus efficaces. Je pense que nous avons juste peur d’admettre la vérité.

Voilà pour le mantra public adopté par les grandes sociétés pharmaceutiques et le gouvernement selon lequel la «science» des vaccins est «réglée» et qu’ils sont complètement «sûrs et efficaces».

Casey Wright répète le mantra qui a été rendu public chaque année, avant COVID, à quel point le virus de la grippe était mortel : « 650 000 personnes meurent chaque année de la grippe. »

Comme nous l’avons documenté à plusieurs reprises au cours de la dernière décennie ici à Health Impact News, ce n’est tout simplement pas vrai. Il s’agit d’une estimation car les cas réels de grippe confirmés en laboratoire chaque année sont très faibles, probablement moins de 1 000 aux États-Unis.

La plupart des symptômes pseudo-grippaux ne sont jamais testés en laboratoire pour déterminer la cause des symptômes. Ils ont toujours été classés comme « grippe » pour gonfler les chiffres et justifier le vaccin antigrippal très rentable chaque année. Certains de nos précédents articles sur ce problème :

Le CDC gonfle les statistiques sur les décès dus à la grippe pour vendre plus de vaccins contre la grippe

80 000 personnes sont-elles vraiment mortes de la grippe l’année dernière ? Gonfler les estimations des décès dus à la grippe pour vendre des vaccins contre la grippe

Ainsi, comme ils ont gonflé les cas de COVID-19 depuis l’année dernière, ils poursuivent simplement leur politique de gonfler le nombre de grippes chaque année afin de vendre leurs vaccins. Ils n’auraient évidemment pas pu faire les deux l’année dernière, car le public aurait vite vu que le calcul ne fonctionnait pas.

Et pourtant, tant de personnes dans le public ont cru au mensonge selon lequel les mesures COVID-19 se sont débarrassées de la grippe, mais pas de COVID-19.

En fin de compte, cette discussion de groupe peut se résumer à : Personne ne veut financer la recherche d’un vaccin universel contre la grippe. Alors, comment pouvons-nous changer cela? Créer une pandémie de peur de la grippe (mais ils ne pouvaient pas l’appeler la « grippe » parce que les gens n’ont plus peur de la grippe, et la peur du « SIDA » s’était également apaisée).

Fauci a ensuite abordé ce « problème de perception ».

Il y a cette perception (à propos de la grippe), si c’est si grave, comment se fait-il que les gens attrapent la grippe chaque année et que ce ne soit pas une catastrophe ?   

Lorsque vous êtes aux prises avec une maladie comme le VIH, si vous contractez le VIH, c’est grave. Que vous soyez jeune, d’âge moyen ou vieux. Si vous avez un cancer, c’est mauvais. Que tu sois jeune, que ce soit intermédiaire… alors que si c’est la grippe, certaines personnes, elles passent toute la vie et ça ne les impacte pas du tout.   

Personne n’a peur de la grippe. Vous participez à un groupe de discussion et vous dites : avez-vous peur de contracter le VIH si vous êtes à risque ? Ah, absolument.   

Avez-vous peur d’avoir un cancer? Absolument. Avez-vous peur de la grippe? Ne me dérange pas.    C’est la réalité de la façon dont les gens perçoivent la grippe.   

Et il va être très difficile de changer cela, à moins que vous ne le fassiez de l’intérieur et que vous disiez, je me fiche de votre perception, nous allons aborder le problème, d’une manière perturbatrice….

Spectre demande alors :

À long terme, au fil du temps, si la pandémie de 2009 avait été beaucoup plus meurtrière, cela aurait-il fini par être une meilleure chose pour l’humanité ?

Tout le monde est silencieux car ils réfléchissaient manifestement à la manière de répondre à cela, et Spectre dit: « Allez, gang. »

Fauci répond finalement et dit « Non » car il y a eu d’autres années qui étaient pires que 2009 et cela n’a rien changé en termes de création d’un vaccin universel.

Hambourg déclare alors :

La triste vérité est que lorsqu’il y a une crise majeure, elle concentre l’attention et généralement les ressources et une mobilisation importante s’ensuit.   

Nous devons, cette fois, être différents, et nous devons également nous organiser de manière à ce qu’il y ait une responsabilité pour une action soutenue, et pas seulement une réponse.

Spectre déclare :

Craig Venter, qui est une personne controversée, mais intéressante pour moi, a écrit qu’il pense que nous devrions avoir un vaccin, de sorte que, si vous décollez dans un avion de Hong Kong et êtes infecté, au moment où votre avion atterrit à New York, il devrait y avoir un vaccin assemblé et livrable.   

C’est fou ? On est loin de ça ? Allons-nous jamais y arriver?

Réponses lumineuses :

Je ne vais pas dire à quelle distance, mais je ne pense pas que ce soit trop fou.   

Je pense que si nous nous dirigeons vers l’ère des vaccins synthétiques, je pense que nous supprimons les dépendances de penser que le vaccin doit être transformé en autre chose, un œuf, une cellule ou une cellule d’insecte – tout type d’embryon de dépendance.   

Si nous pouvons passer à plus synthétique, à base d’acide nucléique, à base d’ARN messager, ces séquences peuvent être rapidement partagées dans le monde entier.

Il poursuit ensuite en parlant de l’utilisation d’une imprimante 3D pour imprimer un « patch de vaccin » que les gens utilisent pour administrer le « vaccin ».  

Nous apprenons également dans cette table ronde pourquoi Anthony Fauci est si opposé à l’immunité naturelle, car l’immunité naturelle contre la grippe, selon lui, se traduit par une réponse immunitaire contre d’autres souches d’un virus grippal particulier, ce qui interférera avec ce qu’ils essaient. à voir avec les vaccins.

C’est pourquoi il veut injecter aux nourrissons dès l’âge de 6 mois un vaccin universel, comme il le dit ici, pour éviter que cette immunité naturelle « confuse » ne se produise avant que l’enfant ne grandisse.

Donc, la grande question à laquelle ce panel s’est attaqué, était de savoir comment mettent-ils en œuvre leurs stratégies et qu’est-ce qui les retient ?

Certes, le problème gouvernemental/réglementaire est un gros problème, et maintenant, deux ans plus tard, nous pouvons voir exactement comment ils l’ont fait, en contrôlant la FDA et le CDC pour promouvoir le récit de la « pandémie du virus tueur » aussi longtemps que possible pour justifier la prise de mesures d’urgence. qui raccourcissent les procédures normales de mise sur le marché de nouveaux médicaments.

Cela explique également clairement l’opposition vicieuse aux thérapies existantes et bon marché qui traitaient très facilement ce qui n’est en réalité que le «virus» de la grippe saisonnière, qui les empêchait de déployer un vaccin universel.

Casey Wright a ensuite fait un commentaire assez remarquable sur la « philanthropie » et son rôle dans cet effort :

Il y a un rôle potentiel pour la philanthropie à jouer là-bas… nous sommes en mesure de prendre un peu plus de risques (elle sourit étrangement en disant cela), d’être ouverts à un peu plus d’expérimentation et de méthodes dans la façon dont nous faisons les choses. C’est ce que je pense est unique à propos de FluLab, et est unique à propos d’autres philanthropies.   

Je pense qu’ils peuvent y jouer un rôle très important et financer un ensemble de concepts plus audacieux, peut-être plus tôt prometteurs.

Bingo ! Pensez à la Fondation Bill et Melinda Gates, à la Fondation Rockefeller et à d’autres « philanthropies » qui sont « déchargées » par les problèmes de réglementation car ils dépensent leur argent à peu près sans contrôle, sans responsabilité, le tout au nom de la « science » et du « plus grand bien. »

Nous avons très certainement vu comment la Fondation Gates a fait cela en Inde en attirant les pauvres dans des expérimentations éthiques très discutables sur les vaccins, comme le vaccin Gardasil que nous avons si souvent couvert au fil des ans ici à Health Impact News.  

Bruce Gellin parle ensuite d’un rapport publié par son organisation qui appelait à une « entité » qui prendrait ces décisions et rassemblerait tout le monde pour collaborer pour créer ce vaccin universel et éliminer ceux qui s’y opposent.

Le rapport a été publié en 2019, et voici le communiqué de presse.

Il déclare:

Ils ont réclamé cette « entité » qui est la collaboration dont nous avons parlé. Ils ont appelé à la nécessité d’insuffler l’innovation, de trouver certaines de ces personnes dont nous ne savons pas qu’elles pourraient faire partie du problème pour entrer dans cette affaire. Et d’essayer de réfléchir à la façon dont nous en parlons différemment pour que votre grippe intestinale ne nous empêche pas de progresser. (tout le monde rit…)

Je suppose que cette « entité » est le groupe de Gellin, The Sabin-Aspen Vaccine Science & Policy Group.

Aujourd’hui, c’est le principal groupe qui lutte contre « l’hésitation vaccinale » et essaie de faire taire toutes les voix dissidentes qui entravent le déploiement de ce vaccin universel, que nous savons bien sûr maintenant être le vaccin COVID-19.

Désinformation en ligne sur les vaccins

Regardez l’intégralité de la table ronde pour découvrir à quel point ces personnes sont arrogantes. C’est sur nos chaînes Bitchute et Rumble.

Votre vie n’a de valeur qu’en tant que rat de laboratoire pour ces tyrans sataniques

C’est l’une des vidéos les plus explosives que j’ai jamais vues qui nous plonge dans l’état d’esprit des tyrans mondialistes et leur désir avide de contrôler la race humaine au moyen de vaccins.

En regardant cela, vous devez vous demander : qui a nommé ces personnes en tant que gardiens de l’humanité pour décider de ce qui est bon pour l’ensemble de la race humaine ?

Au cœur même de ce problème de tyrannie médicale se trouve une différence fondamentale dans la façon dont on voit la vie.

Ce panneau représente la vision du monde luciférienne et satanique qui exclut complètement Dieu en tant que créateur de la vie.

Quand ils parlent des « déficiences » de l’immunité naturelle, il s’agit d’une attaque satanique directe contre la race humaine, créée à l’image de Dieu, et cela a toujours été le cas derrière la « science » des vaccins.

Cette vision du monde représentée par ce panel croit qu’ils sont une forme de vie supérieure qui peut dicter aux masses comment vivre leur vie, parce que ces personnes croient honnêtement qu’elles sont chargées de sauver l’humanité et de sauver la planète, et que tout le monde est trop ignorant pour prendre ces décisions.

Ce sont des psychopathes animés par la cupidité et le désir de contrôler. Nous ne voyons que leur côté public, mais ce sont des êtres humains comme tout le monde, et si nous pouvions voir comment ils vivent en dehors de leur vie publique, ils ne pourraient probablement jamais maintenir leurs positions de pouvoir, car il serait évident voyez à quel point ils sont méchants. 

Regardez Anthony Fauci, par exemple. A-t-il l’air d’un homme de 80 ans ? Que fait-il pour rester si jeune ?

Nous savons que les riches et les célébrités sont accros à la poursuite des jeunes et au maintien de leur pouvoir, et que beaucoup le font en consommant du «sang jeune», le sang prélevé sur des jeunes, y compris ce qui serait la drogue très addictive «adrénochrome» récoltée sur des bébés juste avant leur exécution. Voir:

« Young Blood » – Le marché émergent des produits fabriqués à partir du sang des enfants  

Ils ne pensent pas aux gens qui meurent en masse pour la « science » et développent leurs vaccins universels. Ce vaccin universel est quelque chose sur lequel ils travaillent depuis des décennies maintenant, et leurs rêves se réalisent enfin grâce à COVID-19.  

Je couvre cette question depuis plus d’une décennie maintenant, et rien dans cette table ronde ne m’a surpris du tout.

La seule façon de contrôler la population mondiale pour ses propres objectifs est de contrôler sa santé, et ils ont appris après des décennies d’échec qu’il est presque impossible de développer une arme biologique capable d’infecter et de se propager à toute la population.

La raison en est que le système immunitaire naturel de Dieu est tout simplement trop fort, car il s’adapte et surmonte ces maladies, en tant que garde-fou intégré pour la race humaine.

Je soupçonne que pratiquement TOUTES les « pandémies » historiques passées ont été des programmes d’armes biologiques qui ont échoué qu’ils ont essayé de développer. En fin de compte, ils ont appris que la seule façon d’infecter tout le monde à la surface de la terre, est de leur injecter un poison via des vaccins.

Cela a TOUJOURS été l’objectif du mouvement des vaccins, même si la plupart des membres du mouvement n’en étaient pas conscients et étaient assez stupides pour croire que les vaccins conféraient en fait la santé aux gens.

La VRAIE santé n’est pas quelque chose qui peut être acheté auprès des « autorités sanitaires ». C’est un cadeau gratuit qui nous est offert par notre Créateur, et les personnes les plus en bonne santé sur la planète aujourd’hui sont ces très rares individus qui reconnaissent cette vérité et restent aussi loin que possible des produits pharmaceutiques sachant qu’ils sont des poisons et rendent chaque effort pour manger des aliments sains et entiers tels que Dieu les a créés, et respirer de l’air frais, ce qui devient de plus en plus difficile à faire car ils polluent l’atmosphère avec leurs produits chimiques en géo-ingénierie.

Il existe des « médicaments naturels » que Dieu nous a fournis à utiliser lorsque notre système immunitaire n’est pas correctement équilibré, et ils se trouvent dans la nature et sont généralement accessibles à tous, car ils ne peuvent pas être brevetés, car ils sont créés par Dieu et non par l’homme. -fabriqué.  

Nous devons résister à ces tyrans sataniques ! Votre santé est la chose la plus importante que Dieu vous ait donnée. Sans votre santé, vous êtes à leur merci et asservi par leur système médical.

Sans votre santé, vous ne pouvez pas aimer votre conjoint, vous ne pouvez pas produire d’enfants, vous ne pouvez pas vivre pleinement votre vie et accomplir le but que Dieu vous a placé sur cette terre pour accomplir.

La marque de la bête prophétisée dans la Bible qu’il faut prendre pour participer à l’économie est ici, et c’est le vaccin COVID-19, et cette vidéo n’est qu’une preuve supplémentaire de ce fait.

Commentez cet article sur HealthImpactNews.com.

Traduction : MIRASTNEWS

Pfizer veut une transparence zéro dans les données de sécurité

Pfizer veut une transparence zéro dans les données de sécurité

Passeport vaccinal et réactions indésirables

Bit Chute

Source : Health Impact News

PFIZER – LA PIRE ENTREPRISE CRIMINELLE AU MONDE ! (VÉRIFIEZ LES LIENS « PFIZER »)

Bit Chute

« Tellement heureux que nous ayons pris le vaccin de Pfizer❗😁 Si des effets secondaires se produisent, prenez un Advil (Clin d’œil) » https://www.bitchute.com/video/0Ec7nbCvOwyM/

Télécharger le PDF « VAXALARM »: https://tinyurl.com/vaxalarm

Message reflété par « PCS » https://www.bitchute.com/channel/pcs/

« LA PREUVE : LES ENFANTS mourront, PFIZER LE SAIT » https://www.bitchute.com/video/1UzgSGxAZVWQ/

« Personne n’ose nommer le complot ! » https://www.bitchute.com/video/wvMRcM0xbMuv/

« Le PDG de Pfizer dénonce les MENSONGES » https://www.bitchute.com/video/0FSxFUqNM6iF/

« LES CRIMINELS DE LA COVID-19 : il est temps de les abattre » https://www.bitchute.com/video/M0NjwXolnrEh/

« Conspiration EXPOSÉE dans l’Apocalypse » https://www.bitchute.com/video/8w3bZ9L0q2C1/

AUCUN ENREGISTREMENT TROUVÉ! https://tinyurl.com/norecordfound

« PDG de Pfizer : l’ARNm change l’ADN ! » https://www.bitchute.com/video/G0EtW6q5WrmC/ et « Karen Kingston : Des documents de la FDA montrent que le vaccin CV19 produit une arme biologique ! » https://www.bitchute.com/video/kigI5Izxen8Y/

« PREUVE DES BLESSURES VAX SUPPRIMANTES DE LA FDA : LES DOCS MONTRENT LA CACHE DES RÉACTIONS INDÉSIRABLES PAR LA FDA ! » https://www.bitchute.com/video/CsrAeL6592oR/

« Covid-19 : un chercheur dénonce les problèmes d’intégrité des données dans l’essai vaccinal de Pfizer » Télécharger au format PDF :

« CDC Whistleblower – Ne prenez pas le vaccin » https://www.bitchute.com/video/kyH2Ph06qF1X/

« Karen Kingston : Des documents de la FDA montrent que le vaccin CV19 produit une arme biologique ! » https://www.bitchute.com/video/kigI5Izxen8Y/

« Karen Kingston : RECETTES ! Le brevet PROUVE que Vaccin est une plate-forme de formation à l’obéissance » https://www.bitchute.com/video/RD72w1oH9bBl/

« Karen Kingston: Non vaccinés à risque de Vaccinés » https://www.bitchute.com/video/NucBxWQioR2T/

« Karen Kingston : « Ne leur permettez PAS d’injecter vos enfants », prévient l’analyste de BioTech ! » https://www.bitchute.com/video/HNxdEb9yLGBJ/

Télécharger le PDF « Marque de la Bête » : https://tinyurl.com/vaxalarm

Regardez « MARQUE DE LA BÊTE » https://www.bitchute.com/video/BimgWpuWa6ai/

« Risques du vaccin COVID-19 chez les enfants ! (Geert Vanden Bossche) » https://www.bitchute.com/video/au1YYrKfz9a3/

« VACCIN PFIZER : ILS ONT ASSASSINÉ MON FILS » https://www.bitchute.com/video/QgaZ8BqGLKpw/

« QUAND L’IRLANDE SE RÉVEILLE, IL Y AURA L’ENFER À PAYER – TOUT EST EN VUE CLAIRE » https://www.bitchute.com/video/EjmTbmj1STvw/

« Directeur de funérailles britanniques – Je vois beaucoup de bébés morts dans les réfrigérateurs depuis le déploiement des injections de Covid » https://www.bitchute.com/video/fSAEyKTBxI5Y/

« COUPS DE MORT ! Un ancien employé de Pfizer confirme le poison dans le ‘Vaccin’ COVID » https://www.bitchute.com/video/N4o6QTItuBjg/

« Le lanceur d’alerte Pfizer confirme le plan d’extermination mondial des armes biologiques » https://www.bitchute.com/video/IRtihxDZLfms/

« Le professeur Sucharit Bhakdi MET EN GARDE : Des tirs de COVID pour « décimer la population mondiale » https://www.bitchute.com/video/1f9M4JpMOXTN/

« Professeur Sucharit Bhakdi : Un message urgent ! Partagez avec tous ! » https://www.bitchute.com/video/I8aAi5mRsXDC/

« À tous les membres de l’Union européenne : faites un choix judicieux ! (25/04/21) » https://www.bitchute.com/video/tlB1hmtRdMas/

« AVERTISSEMENT FINAL DE L’EX vice-conseiller scientifique en chef et vice-président de Pfizer, Dr

LES SUPER ÉPANDEURS DE VACCINS DÉCLENCHENT UNE NOUVELLE VAGUE D’INFECTION

Bit Chute

PLUS DE BÉBÉS AUX YEUX NOIRS ÉMERGENTS APRES VACCINATION COVID-19⭐⭐

Bit Chute

Alerte! Dommages et décès terribles chez les enfants et les jeunes après le vaccin Covid

Bitchute

Le Dr Nevers Mumba s’exprime sur les vaccins en Zambie

Bit Chute

L’Europe enregistre 1 163 356 effets indésirables, 30 551 décès causés par les « vaccins » Covid

Image: Europe logs 1,163,356 adverse reactions, 30,551 deaths caused by covid “vaccines”

La base de données officielle de l’Union européenne sur les effets indésirables des médicaments indique actuellement près de 1,2 million de blessures causées par les « vaccins » (Covid-19) contre le coronavirus de Wuhan et plus de 30 000 décès.

Au 13 novembre, les chiffres officiels de l’Agence européenne des médicaments (EMA) étaient de 1 163 356 effets indésirables et 30 551 décès associés aux jabs de Pfizer-BioNTech, Moderna, Johnson & Johnson (J&J) et AstraZeneca.

Le portail ADRreports.eu où ces données sont conservées « permet aux utilisateurs de visualiser le nombre total de rapports individuels d’effets secondaires suspectés (également appelés rapports de sécurité de cas individuels, ou ICSR) », indiquent les rapports.

Ces derniers chiffres sont presque le triple de ce qu’ils étaient à la mi-mai lorsque la base de données EudraVigilance montrait plus de 405 000 blessures et environ 10 000 décès dus aux injections de Fauci Flu.

Soit dit en passant, la base de données EudraVigilance est décrite comme « un système conçu pour collecter des rapports d’effets secondaires suspectés, utilisé pour évaluer les bénéfices et les risques des médicaments pendant leur développement et surveiller leur sécurité après leur autorisation dans l’Espace économique européen (EEE). »

Selon The Gateway Pundit (TGP), tous les rapports de blessures et de décès ont été soumis par voie électronique à EudraVigilance par « les autorités nationales de réglementation des médicaments et par les sociétés pharmaceutiques qui détiennent des autorisations de mise sur le marché (licences) pour les médicaments ».

Seuls 27 pays européens rapportent à EudraVigilance

En Europe, lesdites sociétés pharmaceutiques titulaires d’une autorisation de mise sur le marché sont légalement tenues de soumettre à EudraVigilance des rapports d’effets secondaires, à la fois confirmés et suspectés.

« Cela inclut les rapports reçus des professionnels de la santé et des patients », a déclaré TGP. « Cela exclut les effets secondaires non graves survenant en dehors de l’EEE. »

« Le rapport Web n’inclut pas les rapports d’études (par exemple, essai clinique, étude non interventionnelle) ou d’autres types de rapports (c’est-à-dire uniquement les rapports spontanés). »

Un effet indésirable est classé comme « grave » s’il entraîne la mort, met la vie en danger, nécessite une hospitalisation ou la prolongation d’une hospitalisation existante, entraîne une incapacité ou une incapacité persistante ou importante, entraîne une anomalie congénitale ou une malformation congénitale, ou entraîne certains autre(s) condition(s) médicalement importante(s).

Gardez à l’esprit qu’EudraVigilance ne capture pas l’intégralité du carnage des blessures et des décès par injection à travers l’Europe. Seuls 27 pays en font rapport, ce qui signifie que les chiffres réels sur l’ensemble du continent sont probablement beaucoup plus élevés.

L’injection la plus mortelle de toutes, sur la base des données, est Pfizer-BioNTech avec 562 213 effets indésirables et 14 303 décès. La deuxième ligne est Moderna avec 155 793 effets indésirables et 8 385 décès.

AstraZeneca a provoqué plus d’effets indésirables que Moderna avec 408 312 cas, mais il y a eu moins de décès à 6 070. Enfin, l’injection de J&J a causé 37 038 effets indésirables et 1 793 décès.

Health Impact News a noté que « les décès sont regroupés par symptômes, et certains décès peuvent résulter de plusieurs symptômes ». Il est important de s’en souvenir lorsque vous additionnez vous-même les nombres, car le total déclaré semble être inférieur aux sommes individuelles.

Au fur et à mesure que ces chiffres continuent d’émerger, nous en ferons un rapport afin que vous puissiez voir le mouvement à la hausse et potentiellement exponentiel des chiffres alors que de plus en plus de personnes reçoivent leurs injections, suivies de l’apparition des symptômes dans des semaines ou des mois.

« Seulement 1 blessure et décès vax sur 10 est signalé », a écrit un commentateur de TGP.

« C’est en fait assez mauvais pour une vaccination qui était présentée comme étant efficace à 89 % et nous découvrons maintenant que les chiffres du sondage de Biden sont supérieurs à l’efficacité des vaccins. »

Un autre a écrit qu’il semblerait que l’ensemble de la communauté médicale, à quelques exceptions près, soit complice de ce génocide de masse. Tous, a écrit cette personne, « devraient être inculpés de crimes contre l’humanité ».

« C’est pourquoi Big Pharma fait pression sur le Congrès pour qu’il intègre des clauses de non-responsabilité dans la loi », a écrit un autre.

D’autres reportages sur la mort et la destruction infligées à la population mondiale par les injections de la grippe de Wuhan peuvent être trouvés sur Genocide.news.

Les sources de cet article incluent :

TheGatewayPundit.com

NaturalNews.com

Ethan Huff

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :