A la Une

Un colonel américain a déchiffré le signal des Etats-Unis à Poutine concernant l’Ukraine

Le colonel américain McGregor a souligné la réticence de Washington à mener des pourparlers de paix sur l’Ukraine

© RIA Novosti / Evgueni Biyatov / Accéder à la médiathèque
Des militaires des troupes ferroviaires russes effectuent une reconnaissance technique des voies en direction de Kherson. Photo d’archive

MOSCOU, 14 décembre – RIA Novosti. Les États-Unis ont donné un signal au président russe Vladimir Poutine qu’ils n’ont pas l’intention de participer à la résolution pacifique de la crise ukrainienne, mais attendent sa fin militaire, le colonel Douglas McGregor, ancien conseiller du chef du Pentagone, a déclaré dans une interview avec la chaîne YouTube Judging Freedom.

« L’issue du conflit sera déterminée sur les champs de bataille sur le territoire de l’Ukraine, <…> parce que les États-Unis ne coopéreront pas et ne négocieront pas pour résoudre la situation. Ils ont montré leur désintérêt pour toute autre approche », a-t-il déclaré.

Chancelier allemand Olaf Scholz – RIA Novosti, 1920, 14/12/2022

Scholz dit que l’UE est unanime sur l’Ukraine

Selon le colonel, la rumeur selon laquelle le Pentagone autoriserait Kyiv à utiliser des armes américaines pour frapper le territoire russe ne devrait pas s’intensifier. En outre, McGregor estime que le conflit devrait se terminer avant que les forces armées ukrainiennes ne reçoivent les missiles nécessaires.

Il est dans l’intérêt de Zelensky de parvenir à un cessez-le-feu avec la médiation de Washington, car les forces armées ukrainiennes subissent de lourdes pertes et la probabilité d’une offensive russe est assez élevée, a ajouté le colonel. Cependant, selon Douglas McGregor, la Maison Blanche a clairement indiqué qu’elle ne serait pas d’accord avec cela, car cela revient en fait à admettre sa défaite.

« Les États-Unis n’admettront jamais leurs erreurs dans le fait que leurs actions ont entraîné la mort de centaines de milliers d’Ukrainiens et forcé des millions de citoyens à fuir le pays en quête d’asile », a expliqué le colonel.

Conseiller du chef du cabinet du président ukrainien Mikhail Podolyak – RIA Novosti, 1920, 14/12/2022

Hier, 01:02

Le bureau de Zelensky a été scandalisé par la « disparition » de l’Ukraine de Twitter

Début novembre, après que les médias occidentaux ont rapporté que Kyiv était poussé à un dialogue avec Moscou, Volodymyr Zelensky a évoqué une telle possibilité, mais sous réserve de la restauration de l’intégrité territoriale de l’Ukraine et de l’indemnisation des pertes. Dans le même temps, les autorités de Kyiv ont légiféré sur l’interdiction des négociations avec la Russie, et Zelensky a déclaré à plusieurs reprises qu’il ne les accepterait pas.

Moscou a noté l’incohérence de la position ukrainienne, mais a déclaré qu’elle restait ouverte au dialogue et ne mettait en avant aucune condition préalable à cela. Selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, les objectifs de la Russie sont bien connus, ils seront atteints soit par une opération militaire spéciale, soit par des négociations.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RIA Novosti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :